Comment préparer son fichier 3D ?

Pour qu’une imprimante 3D imprime un objet en 3D, encore faut-il lui donner l’information , cela va de soi !

Ces informations sont contenues dans un fichier 3D, c’est à dire un fichier source contenant toutes les coordonnées numériques de votre objet 3D couche par couche, afin que l’imprimante 3D exécute l’impression selon le concept de fabrication additive.

Pour imprimer un objet en 3D, il vous faut donc au préalable préparer un fichier 3D.

Mais comment préparer ou créer un fichier 3D ?

Le choix d’un logiciel de conception 3D

Il vous faut d’abord un logiciel de modélisation, ou CAO, pour réaliser votre modèle sur ordinateur. Il existe plusieurs logiciels et applications 3D couramment utilisés, chacun ayant sa spécificité.

On distingue trois grandes familles de logiciels et de techniques de modélisation 3D :

Les modeleurs « volumiques » définissent le modèle par formes géométriques simples : cube, sphère … et sont principalement utilisés pour des pièces techniques.

Les logiciels de modélisation « surfaciques » définissent les contours, l’enveloppe de l’objet. Ils sont utilisés dans l’élaboration de pièces design notamment.

Les modeleurs dit « paramétriques » permettent d’établir des paramètres facilement modifiables.

On choisit son modeleur en fonction de la pièce que l’on cherche à concevoir.

Avant de vous procurer un logiciel pour concevoir votre fichier 3D, interrogez-vous sur :

  • le type de modélisation 3D que vous souhaitez, car certains logiciels sont plus appropriés
  • le type de réalisation 3D que vous espérez, certains logiciels sont adaptés aux débutants et amateurs, d’autres sont réservés aux professionnels
  • le type de matériau 3D choisi pour l’impression, car chaque matériau 3D peut nécessiter une modélisation spécifique
  • votre budget, car certains logiciels sont gratuits

La conception du fichier 3D : créer un modèle en trois dimensions

Une fois le logiciel de conception 3D choisi, vous pouvez créer votre fichier numérique 3D pour imprimante 3D, au format STL.

Le format STL, inventé par un des fondateurs de 3D System dans les années 1980, est devenu le format de référence pour la fabrication additive quelle que soit la technique d’impression 3D.

Chaque logiciel de modélisation existant a créé son propre format de fichier natif, cependant ils permettent de convertir les fichiers 3D d’un format natif au format STL. Pour ceux qui ne proposent pas de conversion, il est possible d’installer un plug in ou une extension du logiciel en question pour exporter au format STL.

Mais attention, il est possible que l’export ainsi forcé d’un fichier de modélisation 3D endommage votre fichier d’origine. Un problème récurrent lors de l’export d’un fichier au format STL est par exemple l’apparition de « trous » sur l’objet modélisé.

Il existe des solutions : plusieurs logiciels permettent de réparer des fichiers STL endommagés : Magics et Netfabb !

Vous l’avez compris, le format ou la taille du fichier et des erreurs dans la structure de votre fichier 3D peuvent rendre une impression impossible.

Nous vous conseillons donc de bien suivre le manuel d’instructions de votre logiciel afin de modéliser un fichier pour l’impression 3D puis exporter ce fichier 3D sans problème, et obtenir une parfaite impression 3D.

 

Pour cela, que vous passiez par un service d’impression 3D, comme 3D Minute à Montauban ou que vous utilisiez votre propre imprimante 3D, il est nécessaire de suivre les règles d’utilisation de votre logiciel afin de vous assurer que votre fichier 3D soit imprimable.

 


 

Vous voulez créer et imprimer un objet 3D ? Vous voulez imprimer une maquette 3D ? Vous avez besoin de renseignements et d’un devis sur l’impression 3D ? RDV chez 3D Minute à Montauban ou Contactez-Nous.