Un scanner 3D pour smartphone by EORA

EORA est une start-up, d’origine australienne, qui a mis au point un scanner 3D, accessible directement depuis un smartphone.

Mis en ligne sur la plateforme Kickstarter et financé en 3 heures seulement, le scanner 3D de poche de la start-up est désormais disponible à l’achat.

EORA souhaitait un appareil capable de numériser des objets à partir d’un smartphone, mais que l’appareil soit également facile à transporter, précis et abordable en terme de budget.

Le scanner 3D a une forme cylindrique de 6 cm de diamètre pour une hauteur de 15cm et fonctionne par triangulation laser, une technique moins coûteuse que la plupart des techniques de numérisation, grâce à l’utilisation de lasers semi-conducteurs, qui consistent à projeter un faisceau rectiligne qui va se déformer au contact de l’objet, alors qu’habituellement, la déformation en relief est analysée par une caméra et dispose de calculs trigonométriques, afin de déterminer la position de l’objet dans l’espace.

Ainsi, afin de pouvoir proposer un scanner 3D abordable, la start-up australienne a eu l’idée de remplacer la caméra, par le smartphone. La projection du laser vert sur la cible (5 mW), émet un signal, que le smartphone interprète via une application, qui permet ensuite de recréer l’objet scanné en 3D.

Le scanner 3D EORA peut numériser des objets jusqu’à 1 mètre de distance et 8 millions de points en seulement 5 min. Il est doté d’une précision atteignant les 100 microns, assez remarquable pour un appareil de faible coût. L’appareil est compatible avec la plupart des smartphones Android et IOS. Il se connecte via le Bluetooth 4.0 et accepte les fichiers .stl, .obj, et .ply pour les modèles polychromes.

Le scanner 3D EORA est disponible sur leur site au prix de 579$, pour une finition argentée et 599$ pour une finition noire. Un plateau rotatif permettant de faire tourner l’objet à 360°, pour une précision meilleure, est également inclus.

En savoir plus sur EORA : www.eora3d.com

(Source/Photo : D.R)